Pourquoi choisir des verres anti-lumière bleue ?

La lumière bleue, c’est quoi ?

La lumière bleue fait partie du spectre de la lumière. Pour un être un peu plus technique, ce sont les longueurs d’ondes comprises entre 480 et 500 nanomètres sur ce spectre, qui sont des rayons plus énergétiques que les autres. On peut déjà différencier deux types de lumière bleue : celle émise naturellement par le soleil, que l’on appelle spectre bleu-turquoise. Et celle émise de manière artificielle par nos écrans, appelé spectre bleu-violet. C’est ce dernier cas qui pose aujourd’hui problème. En frappant plus fort la rétine, ces rayons peuvent à la longue abîmer notre vision. D’autant que nous sommes entourés d’écrans à LED, et que nous y passons de longues heures pendant la journée (environ 5 à 7h selon les études sur l’utilisation de nos écrans, ordinateurs-tablettes-smartphones inclus) Picotements, fatigue et gêne oculaire, peuvent s’inviter régulièrement au cours du temps. Certains écrans LED diffusent en effet des pics de lumière bleue appelée lumière à Haute Énergie Visible (HEV). Une exposition prolongée à cette lumière spécifique peut générer des dégâts sur votre vision, notamment pour les jeunes gens. Voilà pourquoi un nouveau traitement de verres est apparu sous le nom de verres anti-lumière bleue.

 

Quels effets ont les verres anti-lumière bleue ?

Les verres anti-lumière bleue promettent une chose : protéger les yeux des longueurs d’ondes lumineuses nocives et toxiques pour les yeux. Pour ce faire, le traitement anti lumière bleue agit comme un filtre qui bloque les rayons bleu-violet. Toutefois, ils laisseront passer les rayons bleu-turquoise, qui sont eux bénéfiques pour notre santé : ils permettent de réguler par exemple notre horloge interne, ou encore, ils nous procurent un sentiment de bonne humeur ! Et dans la réalité, ces verres anti lumière bleue sont-ils vraiment efficaces ? Même si certains spécialistes disent qu’ils n’arrêtent pas tous les rayons toxiques, les verres anti lumière bleue permettent d’en stopper un grand nombre sur le spectre dangereux. Ils apportent aussi un confort certain pour son porteur : en réduisant l’impact de ces rayons bleu-violet, les verres anti-lumière bleue permettent de réduire la fatigue oculaire, et la gêne que l’on peut ressentir après plusieurs heures passées devant son écran d’ordinateur par exemple. En effet, la concentration peut ralentir le processus de clignement des yeux, d’autant plus devant un écran qui nous pousse à les écarquiller plus grand. Plus sec, notre oeil se fatigue plus vite. Des lunettes dotées de verres anti lumière bleue vous aident au quotidien à vous sentir bien.

Ce traitement anti lumière bleue est une option à choisir au moment de la commande de votre paire de lunettes. Les verres anti lumière bleue sont constitués des mêmes matériaux que les verres correcteurs. Puis ils reçoivent un traitement spécifique, qui leur permet de réfléchir une partie des ondes bleu-violet, évitant ainsi qu’ils pénètrent dans l’oeil. Les verres anti lumière bleu présentent donc un léger reflet violet résiduel caractéristique, qui n’est pas gênant, mais que vous pouvez prendre en compte dans l’esthétisme général de votre monture !

 

A qui sont destinés ces verres anti-lumière bleue ?

Le traitement lumière bleue s’adresse aux personnes qui passent plusieurs heures devant des écrans. Ce qui concerne une majeure partie de la population, jeune et moins jeune ! Il n’y a pas de contre-indication ou de restriction sur le port de lunettes anti lumière bleue, au contraire ! C’est à chacun de faire son choix, en âme et conscience, en fonction de ses besoins, de ses envies, et de son budget. C’est un coût en plus, mais qui peut améliorer considérablement votre quotidien.

Plus spécifiquement, les jeunes enfants et les adolescents sont concernés, car leur vision est plus fragile que celle des adultes. Ainsi, les rayons nocifs bleu-violet pénètrent encore plus facilement dans leur rétine, et peuvent les fatiguer plus vite. C’est une information à prendre en compte par les parents lorsqu’ils cherchent à leur acheter une paire de lunettes. Les personnes dont les métiers les amènent à travailler exclusivement devant un écran d’ordinateur sont aussi en première ligne. Graphistes, webdesigner, rédacteur en ligne, etc… Ces métiers sont très exigeants sur la qualité de la vision, et les fins de journées peuvent être difficiles : fatigue oculaire, maux de têtes, ou encore yeux gonflés ou secs sont légion ! Une paire de lunettes de vue dotée d’un traitement anti lumière bleue peut réellement vous apporter un confort non négligeable, et vous soulager au quotidien. Il y a au départ un ajustement de couleur à faire : en effet, regarder au travers de verres anti lumière bleu modifie les couleurs : tout devient plus jaune ! Ce qui peut être gênant au début, surtout lorsque l’on pratique un métier d’image, ou la précision est de mise. Mais c’est exactement le même principe que pour les verres progressifs : l’oeil apprend très vite à s’adapter à ce nouveau fonctionnement, et ces nouveaux réglages. Dans le cas de la lumière bleue, l’oeil fait sa propre “balance des blancs”, et vous pourrez travailler naturellement par la suite.

 

N’hésitez pas à poser des questions autour de vous : à votre opticien tout d’abord, qui saura vous donner des conseils, et plus de précisions sur les effets des verres anti lumière bleue, ou encore sur les techniques de fabrication. Ensuite, à vos proches et amis : vous avez assurément autour de vous quelqu’un qui a déjà testé une paire de lunettes avec traitement lumière bleue, et qui pourra vous donner son ressenti.